Les Fruits et Légumes de Février, leurs bienfaits et apports nutritionnels


L’ANANAS

L’ananas (Ananas comosus) est une plante vivace herbacée originaire d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud qui appartient à la famille des Broméliacées.

L’ananas et ses bienfaits sur la santé

  • Riche en vitamine C et vitamines B, en polyphénols et flavonoïdes, l’ananas possède des propriétés antioxydantes qui contribuent à prévenir l’apparition de certains cancers et de limiter les risques cardiovasculaires en neutralisant les radicaux libres.

  • Riche en fibres, l’ananas favorise le transit intestinal et régule les troubles digestifs. En cas de flatulences, il apaise les sensations d’inconfort digestif.

  • diurétiques et vermifuges.

  • Affections de la gorge

L’ananas est doué de propriétés digestives qui en font un allié minceur : il transforme les protéines de viande et de poisson en peptides faciles à assimiler et très rapidement éliminés.

La tige de l’ananas renferme une enzyme puissante, la bromélaïne, qui agit comme un anti-inflammatoire et un cicatrisant. On le recommande pour diminuer les douleurs liées à l’arthrose et traiter les affections inflammatoires touchant les articulations. L’ananas est très utile dans le traitement de certains œdèmes. (notamment la cellulite)

  • Appliqué localement

L’ananas favorise la cicatrisation des plaies, des brûlures légères et des piqûres d’insectes grâce à ses propriétés antiseptiques et décongestionnantes. Il soulage également les dermatoses.

  • L’ananas en cuisine pour ses bienfaits

L’ananas est juteux, parfumé, acide et sucré à la fois. Il se déguste frais, seul ou mélangé à d’autres fruits et peut entrer dans la composition de cakes, gâteaux, mousses, etc.

Il se marie parfaitement dans de nombreuses préparations sucré-salé : curry, viande, poisson, etc.

L’AVOCAT

eau, protéines, lipides, acides gras saturés, glucides, fibres

Provitamine A, bétacarotène, vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9, C, E, Calcium, Cuivre, Phosphore, Fer, Iode, Magnésium, Manganèse, Potassium, Sélénium, Sodium, Zinc, Flavonoïdes

LA BANANE

-Les apports nutritionnels de la banane :

90 kcal/100g. La banane apporte amidon, vitamines C et B, potassium, magnésium et fer.

L’indice glycémique de la banane étant de 65, sa consommation ne doit pas être excessive chez les personnes diabétiques.

  • excellent anti diarrhéique. Elle se digère facilement et régule le transit intestinal.

Pour les maux digestifs, la banane apaise les inflammations et les brûlures du tube digestif.

  • calme l’acidité gastrique et protège également la muqueuse qui tapisse l’estomac, freinant alors les ulcères gastriques.

  • véritable réservoir à énergie. Elle apporte 90kcal/100g et 20g de glucides. Les sportifs l’apprécient aussi pour sa capacité à limiter les crampes .

  • détient des propriétés antioxydantes. Ainsi elle veille au renouvellement cellulaire et réduit le risque de maladies cardiovasculaires, en diminuant le mauvais cholestérol.

Lorsqu’elle est très mûre, la banane peut être efficace en prévention des cancers en stimulant l’activation des cellules de l’immunité. La consommation quotidienne de bananes pourrait réduire le développement du cancer du rein.

  • conseillée en cas d’anémie. Riche en fer, elle stimule la production de globules rouges (les hématies) qui véhiculent l’oxygène dans le sang.

  • contient un acide aminé, le tryptophane, précurseur de la sérotonine, l’hormone du bonheur. La banane entretient votre bonne humeur !

  • La teneur élevée du potassium dans la banane (411mg/100g) diminue l’hypertension artérielle et donc les risques d’AVC. Le potassium intervient aussi dans la contraction du muscle cardiaque.

  • Chez les enfants, elle contribue au développement et au renforcement osseux.

  • La peau de banane aide à la cicatrisation, en cas de plaies, de morsures.

La banane serait un bon moyen pour arrêter de fumer. Les vitamines B présentes dans la banane, soulagent le stress et l’anxiété que peut générer l’arrêt de la cigarette.

LE CITRON

  • peu calorique qui malgré tout possède une haute richesse nutritionnelle.

  • 34 kcal/100 g de pulpe fraîche

  • diurétique,

  • riche en vitamine C (antioxydants) et minéraux. Potassium, calcium, magnésium, phosphore, manganèse, fer, cuivre

  • Ses feuilles sont antispasmodiques, astringentes et calmantes.

  • minceur et détox

  • antioxydants, qui luttent contre les radicaux libres qui peuvent endommager les cellules !

  • nous défend contre les agressions exterieures,

  • nous aide à lutter contre les allergies, renforce notre système immunitaire et prévient la formation et le développement de certains cancers.

  • excellent allié contre la fatigue.

  • En cas de grippe, de forte fièvre ou simplement de grosse chaleur, le citron est un très bon rafraîchissant que l’on peut consommer en jus ou en limonade (faites macérer dans un litre d’eau deux citrons non pelés et coupés en tranches additionnés d’un peu de sucre).

  • Riche en flavonoïdes, le citron présente des propriétés anti-inflammatoires et préviendrait l’apparition des maladies cardiovasculaires.

  • Antiseptique et dépuratif, le citron peut être utilisé pour soigner les maladies infectieuses.

  • Boire un jus de citron chaud additionné d’une cuillère de miel est un remède naturel pour soulager un rhume, une grippe ou une bronchite, mais aussi pour aider notre système immunitaire à mieux se défendre contre les microbes de l’hiver.

  • action diurétique, contribue à soulager les douleurs rhumatismales et arthritiques.

  • Mélangé à de l’eau chaude et bu à jeun le matin, le jus de citron agit comme un tonifiant sur le foie et facilite la digestion. Il peut aider à soulager de nombreux troubles digestifs (nausées, brûlures d’estomac, ballonnements).

  • L’écorce de citron fraîche ou sèche, possède des vertus toniques. On l’utilise dans la composition de certaines boissons apéritives.

  • Dans la bouche, le citron a la réputation de blanchir les dents, de combattre la formation du tartre, de soulager les aphtes et l’inflammation des gencives.

  • En usage externe, le citron est un excellent antiseptique de secours. Le jus de citron stoppe le saignement et accélére la cicatrisation.

  • Pour des cheveux souples et brillants : après le shampoing, ajoutez un jus de citron à la dernière eau de rinçage.

  • Enfin, la peau du citron est bénéfique contre l’acné, et son jus, astringent, fait des miracles contre les points noirs et les pores dilatées des peaux grasses (à utiliser pur ou dilué dans de l’eau minérale).

  • 34 kcal/100 g. Le citron est diurétique, riche en vitamine C et minéraux. Ses feuilles sont antispasmodiques, astringentes et calmantes.

LA CLÉMENTINE

  • Calories : 48,5 kcal/100g - Glucides : 9,20 g/100g

Elle contient de la bêta-carotène, pigment qui intervient dans la vision et qui prévient la dégénérescence de la macula ( zone de la rétine où sont accumulés les photorécepteurs indispensable à la vision des couleurs).

Consolide les os : Les caroténoïdes (pigments), fortifient, protègent et stimulent la production osseuse. Une carence en caroténoïdes peut causer de l’ostéoporose. On la recommande pour les personnes âgées.

Les flavonoïdes,

  • substances végétales contenues dans les clémentines, réduisent le taux de mauvais cholestérol.

  • préviennent les risques d’apparition des maladies cardio-vasculaires et assurent la bonne vascularisation du cœur.

  • <